Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2024 7 19 /05 /mai /2024 08:19

Un grand merci à Eurozoom et à Arcadès pour m’avoir permis de découvrir ce très beau film sociétal Mongole, sorti en 2023, réalisé par Zoljargal Purevdash, pour une bouffée d’émotions sur un pays méconnu au si puissant passé.

Ulzii, un adolescent d’un quartier défavorisé des yourtes d’Oulan-Bator, est déterminé à gagner un concours de sciences pour obtenir une bourse d’étude. Sa mère, illettrée, trouve un emploi à la campagne les abandonnant lui, son frère et sa sœur, en dépit de la dureté de l’hiver. Déchiré entre la nécessité de s’occuper de sa fratrie et sa volonté d’étudier pour le concours, Ulzii n’a pas le choix. Il doit accepter de se mettre en danger pour subvenir aux besoins de sa famille.

Dans son style propre et flamboyant d’images magnifiques, la narration se trouve entre Kore-Eda Hirokazu et de Zero Chou pour porter un très beau message sociétal entre l’éducation, la pollution…… L’occasion de découvrir à travers cette réalisatrice, un cinéma mongol et un pays qui ne fait pas parlé de lui. Nous connaissons l’effroyable passé qui vit le plus grand empire du monde ravager tout sur son passage sans scrupule ni pitié aux millions de morts et pillages fabuleux du monstrueux Genghis Khan, revenu à des frontières et un peuple plus rasséréné.

Un pays à deux habitants par kilomètre carré avec le désert de Gobi et où sévit malgré tout dans la capitale misère, illettrisme et pollution dans une répartition inégale des richesses. Sur de superbes image, la réalisatrice nous offre un état de situation saisissant sur les faits de société en apportant des solutions et un signal d’alerte sur la situation économique, politique et climatique du pays à travers ce jeune adolescent pris dans la misère poluante, avec son désir de s’élever par l’éducation, portant la responsabilité manquante de sa mère célibataire, le poids des responsabilités pour subveniur à sa famille en même temps que ses études. C’est beau, douloureux et émouvant qu’une prise de consscience ne que qu’être bénéfique pour un beau pays que la violence et l’alcoolisme comme souvent lié à la misère accentue la pollution et la désertification des forêts avec l’avancée du désert met en dans la Mongolie quand les solutions simples peuvent tout changer.

Avec les excellents Taivanbat Alexandar et Batmandakh Batchuluun, Tuguldur Batsaikhan et Berkhel, Sukhee Lodonchuluun et Ganchimeg Sandagdorj, Davaasamba Sharaw et Batzorig Sukhbaatar, Nominjiguur Tsend et Battsooj Uurtsaikh.

Le film Si seulement je pouvais hiberner, distribué par Eurozoom, est disponible en Blu-ray, en DVD + livret, dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 21 mai 2024. Il est proposé en version mongole sous-titré français. Dans les suppléments, Courts métrages de Zoljargal Purevdash, Reportages sur le film.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
16 mai 2024 4 16 /05 /mai /2024 08:59

Un grand merci à Pathé pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique franco-italienne sortie en 2023, réalisée par Matteo Garrone, sur le tragique parcourt des migrants.

Seydou et Moussa, deux jeunes sénégalais de seize ans, décident de quitter leur terre natale pour rejoindre l’Europe. Mais sur leur chemin les rêves et les espoirs d’une vie meilleure sont très vite anéantis par les dangers de ce périple. Leur seule arme dans cette odyssée restera leur humanité.

Une très belle et douloureuse réalisation sur le calvaire de ces centaines de milliers de migrants qui chaque année bravent tous les dangers et la mort en espérant trouver mieux ailleurs, en l’occurrence en Europe. Et de fait, sur leur longue route, mortelle pour beaucoup, ce n’est qu’escroqueries, vols, meurtres, viols et au final, une forme d’esclavage moderne à l’arrivée. Nous connaissons tous autour de nous de ces migrants qui gardent auprès des leurs au pays une dignité en envoyant tout ce qu’ils peuvent pour rembourser les frais du voyage, pour paraitre avoir réussi en ne gardant que le minimum pour eux, vivant souvent à la rue.

Un film qui montre toutes les étapes des trafiquants d’êtres humains, des escrocs et voleurs, sans abordé l’horreur interethniques et religieuse comme les chrétiens balancés par-dessus bords des navires vétustes, et des européens sous couvert de bonnes actions d’entraides qui favorisent la migration de masse et s’enrichissent sur les derniers deniers de ces pauvres gens. Tout est toujours affaire d’argent. Cependant, l’intrigue nous fait suivre deux jeunes cousins lycéens dans une situation heureuse et confortable ni poussé par la faim ni la guerre, trahissant leur famille, dans l’inquiétude des mères, sans manquer de rien en ce qui les concerne d’incompréhensible voyage avec tant de souffrances pour quel résultat insensé ?

Avec Seydou Sarr et Moustapha Fall, Issaka Sawadogo, Hichem Yacoubi, Doodou Sagna et Ndeye Khady Sy, Venus Gueye, Oumar Diaw, Mamadou Sani et Bamar Kane, Beatrice Gnonko, Flaure B.B. Kabore, Affif ben Badra et Observateur Ebène, Jackie Zappa, Adbellah Elbkiri et Bidar Abdelahad, Mohamed Amine Kihel, Mouhamed Gaye et Cheick Ndiaye.

Le film Moi capitaine, distribué par Pathé, est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 8 mai 2024. Il est proposé version originale wolof, sous-titrée français, et en audio français, ainsi qu’en version sous-titrée pour sourds et malentendants et en audiodescription pour aveugles et malvoyants. Dans les suppléments, Conversation entre Roberto Benigni, Matteo Garrone et Seydou Sarr (VOST), Filmer les odyssées migratoires, échange avec le public en avant-première, Entretiens avec l’équipe du film (VF/VOST).

2 étoiles

Partager cet article
Repost0
14 mai 2024 2 14 /05 /mai /2024 09:54

Un grand merci à Artus Films pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique espagnole sortie en 1978, réalisée par Eloy de la Iglesia, évoquant l’homophobie dans la vie politique au sortir de la dictature de Franco.

Membre d’un parti communiste, Roberto Orbea est élu député. Marié à Carmen, une camarade du parti en espérant rester fidèle et contrôler et camoufler son homosexualité avec son amant Nes. Mais ses adversaires découvrent sa double vie et engage un jeune prostitué, Juanito, pour faire éclater un scandale. Roberto le prend sous aile, refermant le piège.

Un film passionnant et plein de contradiction avec ces questions du comment être homosexuel et communiste, comment combattre le franquisme et vouloir la démocratie quand le communisme est une dictature ? C’est subliminale à travers un ambitieux homme politique, élu député avec devant lui le siège tant convoité d’un poste suprême au comité de son parti. se mêle un complot politique sur son homosexualité qui ne devrait en aucun cas toucher à sa vie privée qui ne regarde que lui. En l’occurrence, dans un pays alors homophobe de par quarante ans d’une dictature d’extrême droite soutenue par l’Église catholique via l’Opus Deï. Pas de romantisme entre le député et le prostitué ni avec son épouse en quête de le « guérir », mais une belle description de la société espagnole au sortir de décennies de dictature dans les excès de la prostitution, de la drogue et de l’alcool au reflet d'une époque.

Une belle plongée dans l'univers de Eloy de la Iglesia, comme dans Colegas, El Pico et El pico 2 ou encore Cannibal man - La semaine d'un assassin, et Navajero.

Avec José Sacristán, María Luisa San José et José Luis Alonso, Enrique Vivó, Agustín González, Queta Claver et Ángel Pardo, Juan Antonio Bardem, Mari Ángeles Acevedo et Fernando Marín, Aldo Grilo, Ramón Repáraz, Fabián Conde et Alejo Loren, Ramón Centenero et María Jesús Hoyos.

Le film Le député, dans la collection Patrimoine Européen distribué par Artus Films, en boîtier Digipack 2 volets avec fourreau combo DVD + Blu-ray, master 2K restauré, version intégrale, est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 7 mai 2024. Il est proposé en version originale espagnole sous-titrée français. Dans les suppléments, Présentation du film par Marcos Uzal, Les Cahiers du Cinéma (2024), Diaporama d’affiches et photos.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
8 mai 2024 3 08 /05 /mai /2024 08:03

Un grand merci à Pyramide Films et à Arcadès pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique française sortie en 2023, réalisée par Héléna Klotz, abordant le thème du consentatement.

Jeanne Francoeur  a vingt quatre ans. Elle vit dans une caserne en banlieue avec Adrien son père gendarme, son petit frère Baptiste et sa petite sœur Camille. Elle a fait le pari de réussir sa vie dans le monde de la finance. Pas pour la gloire ou le luxe, mais parce que c’est le moyen qu’elle a trouvé pour gagner sa liberté.

Un beau portrait de femme en souffrance après un abus sexuel sans consentement qui l’amène à se transcender dans une volonté de réussir sa carrière pour fuir sa douleur. Une notion de consentement que la justice ne met pas les bonnes références. Il ne suffit pas de ne pas avoir dit non, que souvent les violeurs se fichent, mais que les juges considéè_rent suffisant pour accorder le doute au détriments des victimes. La réalisatrice contourne la notion en une fin amoureuse surprenante. L’intrigue est assez sombre avec cette Icare qui se brûle les ailes àen confondant vitesse et précipitation dans sa soif d’arriver en arrivisme forcené. Pomme révèle en plus de ses talents de chanteuse celui d’actrice marquante. Et l’on ne peut s’empêcher de mettre toutes les fratries et consorts…

Avec Claire Pommet, Niels Schneider et Sofiane Zermani, Anna Mouglalis, Grégoire Colin et Irina Lellouche Klotz, Gabriel Merz Chammah et Mathieu Amalric, Paul Beaurepaire, Safia Nolin et Léonie Taillez, Maxime Gleizes, Tarek Elmarhri, Nabil Berouad et Clément Deboeur, Sylvain Le Gall, Joaquim Fossi et Robert Moundi, Jules Diassé, Yuming Hey et Nathalia Acevedo.

Le film La Vénus d’argent, distribué par Pyramide Films, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 2 avril 2024 en DVD. Il est proposé en version sous-titrée pour sourds et malentendants, et en audiodescription pour aveugles et malvoyants. Dans les suppléments, Amour océan, court métrage de Héléna Klotz (2022), Discussion entre Claire Pommet et Héléna Klotz, Documentaire du film, Entretiens avec Héléna Klotz.

2 étoiles

Partager cet article
Repost0
3 mai 2024 5 03 /05 /mai /2024 16:31

Un grand merci merci à Carlotta films et à Arcadès pour m’avoir permis de découvrir cette comédie fantastique horreur japonaise sortie en 1991, réalisée par Shin'ya Tsukamoto, d’après le manga Yōkai hantā: Kairyūmatsuri no yoru de Daijirô Morohoshi, quand l’archéologie libère un esprit monstrueux.

Le professeur de collège Takashi Yabe et une de ses élèves Reiko Tsukishima, libèrent, un peu par hasard, une nuée d'esprits maléfiques, des yokaï, dont le nid se trouve être à proximité d'un lycée de campagne. Ayant pris la forme d'araignées hideuses, ces curieux fantômes vont traquer sans relâches leurs victimes afin de leur arracher la tête. Une enquête est lancée sur le gobelin nommé Hiruko.

Telle de la boite de Pandore, le malheur surgit sous la forme d’araignées sur quiconque à le triste destin , surtout les jeunes du lycée proche, de croiser l’horreur. Film horrifique et hilarant tant le pastiche est poussé à l’extrême. On y rit comme on angoisse, tel que les films du genre doivent être ingérés face à la peur et au dégoût. Je me suis beaucoup amusé tant pour les gags pour conjurer l’effroi. Des clins d’œil et références parsème l’histoire, tant de films que du folklore japonais. Ainsi, de cet archéologue, la série et poursuite meurtrière va égrener ses victimes pendant que tout à chacun la volonter de survivre et d’aimer à l’âge ado par un yokaï, « esprit », « fantôme », « démon » traditionnel des légendes japonaises. En même temps, avec le fantôme de la jeune Reiko, se dégage une émotion tangile.

Avec Kenji Sawada, Masaki Kudō et Hideo Murota, Naoto Takenaka, Megumi Ueno et Chika Asamoto, Bang-ho Cho et Anri Hayashi, Mitsue Midorikawa, Yumi Mitani, Ken Mitsuishi et Naoko Shimizu et Imari Tsuji, Daisuke Yamashita et Kimiko Yo.

 

 

Le film Hiruko the goblin, distribué par Carlotta films, est disponible en Master HD Blu-ray dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 2 avril 2024. Il est proposé en version originale japonaise sous-titrée français. Dans les suppléments, Présentation du film par Jean-Pierre Dionnet, Deux entretiens avec Shinya Tsukamoto (VOST), Entretien avec Takashi Oda (VOST), Les effets spéciaux, Takashi Oda à l’œuvre sur les créatures Hiruko-qui-marche et Hiruko-poisson (VOST), Bande-annonce originale restaurée (VOST).

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
2 mai 2024 4 02 /05 /mai /2024 08:33

Un grand merci à Le Pacte pour m’avoir fait découvrir cette dramatique japonaise sortie en 2023, réalisée par Kore-Eda Hirokazu, sur les ravages de la rumeur et du mensonge.

Le comportement du jeune Minato est de plus en plus préoccupant. Sa mère Saori Mugino, qui l’élève seule depuis la mort de son époux, décide de confronter l’équipe éducative de l’école de son fils. Tout semble désigner Michitoshi Hori, le professeur de Minato comme responsable des problèmes rencontrés par le jeune garçon. Mais au fur et à mesure que l’histoire se déroule à travers les yeux de la mère, du professeur et de l’enfant, la vérité se révèle bien plus complexe et nuancée que ce que chacun avait anticipé au départ.

Littéralement « monstre ». Une réalisation de Kore-Eda Hirokazu dans le monde de l’enfance et en l’occurrence sur l’homosexualité, que le cinéma japonais aborde rarement ou en toute discrétion. En occurrence, lil s’agit plus d’un exercice de style sur la rumeur, les mensonges et les manipulations, dans un narratif à rebours pour découvrir la vérité finale sans que l’on comprenne ce qui est priorisé par le réalisateur. Dans une ambiance lourde, pesante, longue et délétère, en des retour arrière, se construit et s’entremêle une critique de la société japonaise enfermée dans des valeurs ancestrales rigides et frigides de conventions. Le jeune enfant se révèle en effet monstrueux et manipulateur, ne met pas l’homosexualité à l’honneur, déjà victime de blocage de la mentalité japonaise.

Pourtant, de tout temps au Japon, l’homosexualité a été dans la vie quotidienne durant des siècles. Le shintoïsme et le bouddhisme fonctionnaient en duo et pratique homosexuelle, considérant l’anus comme un puits d’énergie spirituel, de même les samouraïs étaient en couple comme la garde sacrée de Thèbes. il aura fallu l’influence occidentale chrétienne pour une loi homophobe avant d’être abrogée sept ans plus tard. mais il en reste des traces, puisque le Japon est le seul pays du G7 à ne pas reconnaître les droits LGBT, dont le mariage pour tous, en l’occurrence, quand nombre de pays proches ont franchi le pas.

Avec Sakura Andō et Eita Nagayama, Soya Kurokawa et Hinata Hiiragi, Mitsuki Takahata et Akihiro Kakuta, Shidô Nakamura et Yûko Tanaka.

Le film L’innocence, distribué par Le Pacte, disponible dès le 1er mai 2024 en DVD et en Blu-ray. Il est proposé en version originale japonaise sous-titrée français et en audio français. Dans les suppléments, Documentaire du film, Scènes coupées, Entretien avec Kore-eda Hirokazu.

2 étoiles

Partager cet article
Repost0
28 avril 2024 7 28 /04 /avril /2024 08:02

Un grand merci à KMBO et à Arcadès pour m’avoir permis de découvrir cette dramatique franco-belge sortie en 2023, réalisée par Ann Sirot et Raphaël Balboni, sur le jusqu’au boutisme d’un couple en mal d’enfant.

Rémy et Sandra n’arrivent pas à avoir d’enfant car ils sont atteints du « Syndrome des amours passées ». Pour guérir, il n’y a qu’une seule solution, ils doivent recoucher une fois avec tou.te.s leurs ex.

Il est vrai que nombre de couples sont prêt à tout et à n’importe quoi pour avoir un enfant, surtout quand ils ne peuvent vraiment pas procréer. En l’occurrence, ce n’est le cas ici et coucher avec tous ses ex et même d’autres frise le désespoir criant d’un couple en déliquescence qu’avec ou sans enfantn, la crise est plus profonde et se révèle stérile. L’idée serait amusante si justement, le drame est éludé de la crise de la quarantaine approchant, d’un couple en fin de vie amoureuse, focalisée sur l’espoir d’un nouveau né pour relancer et resserrer les liens.

Avec Lucie Debay et Lazare Gousseau, Vincent Lecuyer, Andrea Romano et Tarek Halaby, Nora Hamzawi, Ninon Borsei et Frank Onana, Florence Loiret Caille, Youri Dirkx, Ana Rodriguez et Annette Gatta, Souâd Toughrai, Douglas Grauwels, Alice Dutoit, Colline Etienne, Elena Maccioni et Hervé Piron.

Le film Le syndrôme des amours passées, distribué par KMBO et sa page Facebook, est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 20 février 2024 en DVD est proposé en version sous-titrée pour sourds et malentendants, et en audiodescription pour aveugles et malvoyants.  Dans les supplments, Documentaire du film, Court métrage d’Ann Sirot et Raphaël Balboni, Hommage à Gilles Remiche.

2 étoiles

Partager cet article
Repost0
26 avril 2024 5 26 /04 /avril /2024 07:43

Un grand merci à Artus Films pour m’avoir permis de découvrir cet excellent western spaghetti italien sorti en 1967, réalisé par Tonino Valerii, d’après la nouvelle Des tod ritt dienstags de Ron Barker, dans une dualité époustouflante.

Dans la petite ville de Clifton, Scott Mary, le fils d’une prostituée, est le souffre-douleur de la population. Un jour, Frank Talby le pistolero arrive en ville, et tue involontairement un homme pour défendre Scott. Acquitté pour légitime défense, Talby prend alors le jeune homme sous son aile et l’initie afin de faire de lui un redoutable tueur.

Encore un excellent western spaghetti dans lequel on ne compte plus les victimes, pour un fois tous plus méchantes ules unes que les autres à la gachette facile. Encore faut-il savoir s’en servir. Avec ke réveil de Scott de toutes les humiliations encaissées, la venue du diable de Franck tout change et tout prend fin dans un déchaînement de vengeance et de justice. Sur un impeccable scénario et une réalisation finement ciselée, les profils des personnages en plus de gueules sont au diapason de l’intrigue sur des décors plus vrais que nature. Ainsi, au fil du rythme et des morts, se bâti une narration sur des ambitions meurtrière de l’un face à la rédemption de l’autre sur fond de far west. Les dialogues sont là aussi peaufinés en répliques mémorables.

Avec Lee Van Cleef, Giuliano Gemma et Walter Rilla, Yvonne Sanson, Ennio Balbo, Andrea Rosic et Christa Linder, Lukas Ammann, Al Mulock, Giorgio Gargiullo, José Calvo et Hans-Otto Alberty, Anna Orso, Benito Stefanelli, Nino Nini et Ennio Balbo, Franco Balducci, Romano Puppo, Virgilio Gazzolo et Eleonora Morana.

Le film Le dernier jour de la colère, dans la collection Western Européen distribué par Artus Films, en version intégrale (passages en VOST sur la version française), Master 2K restauré, Boîtier Digipack avec étui, combo Blu-ray + DVD est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne depuis le 2 avril 2024. Il est proposé en version originale italienne sous-titrée français et en audio français. Dans les suppléments, Ennemis rapprochés, présentation du film par Curd Ridel (2024), Entretien avec Ernesto Gastaldi (VOST), Diaporama d’affiches et photos, Bande-annonce originale (VF).

 

3 étoiles

Partager cet article
Repost0
24 avril 2024 3 24 /04 /avril /2024 07:28

Un grand merci à Condor Entertainment pour m’avoir permis de découvrirce film dramatique allemand sorti en 2020 d’après une mini série, réalisé par Florian Gallenberger, d'après le roman de Siegfried Lenz, sur les égarements la et la trahison d’un soldat.

Été 1944. En pleine débâcle, les dernières forces allemandes sont dépêchées pour maintenir coûte que coûte le front de l’Est. Jeune soldat de la Wehrmacht, Walter Proska retourne au combat pour protéger une ligne de chemin de fer stratégique et fait la rencontre amoureuse d’une partisane polonaise, Wanda Zielinski. Lorsqu’il est fait prisonnier par les soviétiques et interné. Il se fait retourner par son ex camarade communiste Wolfgang Kürschner et passe dans les rangs sous uniforme soviétique.

Un film de guerre à partie d’une mini série télévisée de quatre épisodes d’une première saison. En l’occurrence, Le transfuge et non le soldat perdu. Un traitre. Un jeune soldat de l’armée allemande, dont on sait les millions d’exactions dont la Wehrmacht s’est rendue coupable en millions de morts de soldats soviétiques, de millions de viols et de meurtres de masses de populations civiles slaves, sans oublier sa participation à l’extermination de juifs de l’Est comme les einsatzgruppen, loin de l’image de gentils soldats aux côté des méchants SS, certes avec le conditionnement et la propagande nazie qui les ont façonné. Walter, (dont il serait bien qu’un jour, les traducteurs et doubleurs apprennent à bien saisir qu’en allemand, la lettre W de prononce comme V donc Valter et non Oualtaire, de même que Wanda, en polonais est Vanda et non Ouanda à l’anglaise. C’est agaçant et insultant),

Walter donc, est jeune soldat qui repart au front pour cette fois-ci défendre son pays face au rouleau compresseur russe dévastant tout sur son passage comme les nazis en viols et massacres de soldats et civils, rencontre une partisane polonaise, en tombe amoureux et est fait prisonnier par les russes communistes. Il décide de trahir son pays, les siens et sa famille pour devenir un commissaire politique communiste avant de découvrir que nazis allemands et nazis russes sont le même nazisme qu’encore aujourd’hui nombreux sont aveugles pour ne pas le voir, tel en France avec encore un parti aux idéaux de dictature prolétarienne dont leur candidat a encore du mal à désigner Staline comme le mal qu’il n’hésiterait pourtant pas pour Hitler. Si la réalisation nous remet bien dans le contexte, qui touchera le pays coupé en deux, la RFA et la RDA comme les pays de l’Est abandonnés à la dictature soviétique sanguinaire lors de la conférence de Yalta, la gentille partie romantique entre Walter et Wanda nous laisse sur notre faim. Y a-t-il une suite prévue d’une saison 2 ?

Avec Jannis Niewöhner, Malgorzata Mikolajczak et Sebastian Urzendowsky, Rainer Bock, Bjarne Mädel et Katharina Schüttler, Leonie Benesch, Marek Solek, Shenja Lacher, Florian Lukas, Mathias Herrmann, Adam Venhaus et Alexander  Beyer, Ulrich Tukur, Jochen Nickel, Janusz Cichocki, Wieslaw Zanowicz et Holger Handtke, Stefan Murr, Katrin Röver et Jörn Hentschel, Krzysztof Ogonek, Ilja Zmiejew et Melanie Straub, Daniel Drewes, Natan Czyzewski, Olaf Hommel, Rafael Badie Massud, Leni Ottinger et Tomasz Leszczynski.

Le film Lost soldier - De l'autre côté du front, distribué par Condor Entertainment et sa page Facebook, est disponible dans les meilleurs bacs et en ligne dès le 3 mai 2024 en DVD et en Blu-ray. Il est proposé en version originale allemande sous-titrée français et en audio français.

2 étoiles

Partager cet article
Repost0
19 avril 2024 5 19 /04 /avril /2024 07:47

Un grand merci à Warner Bros. Entertainment France de m’avoir permis de découvrir ce magnifique coffret de neuf films des Rocky et de Creed dont le troisième volet de la saga Cree, et neuvième de la franchise des Rocky, sorti en 2023, réalisé par Michael B. Jordan, en attendant la suite Creed IV dor et déjà prévu par ce même réalisateur.

Idole de la boxe et entouré de sa famille, Adonis Creed n’a plus rien à prouver. Jusqu’au jour où son ami d’enfance, Damian Anderson, prodige de la boxe lui aussi, refait surface. A peine sorti de prison, Damian est prêt à tout pour monter sur le ring et reprendre ses droits. Adonis joue alors sa survie, face à un adversaire déterminé à l’anéantir.

Nous retrouvons les principaux protagonistes. Adonis, vainqueur toutes catégories est en retraitre et vit bourgeoisement de son empire et jeunes poulains pour des champions en herbe. Pourtant un dernier combat s’impose face à son ami perdu de vue depuis vingt ans. entrainements, combats grandiose pleine de barbarie et de sauvagerie d’un sport sanglant révbélant le côté sombre de l’humanité tant des boxeurs que des spectateurs dont la matière grise frise le gras de la crasse qu’à se taper sur la… le crâne détruise le peu de cervelle qui leur reste. Le spectacle est une fois de plus réussi.

Avec Michael B. Jordan, Thaddeus J. Mixson et Tessa Thompson, Jonathan Majors, Spence Moore II, Wood Harris, Phylicia Rashād, Mila Davis-Kent, Jacob "Stitch" Duran et Florian Munteanu, Jose Benavidez, Selenis Leyva, Tony Bellew, Aaron D. Alexander et Kenny Bayless, Jessica McCaskill, Todd Grisham, Mauro Ranallo, Al Bernstein, Russell Mora et Stephen A. Smith, David Diamante, Tony Weeks et Chris Mannix.

Un beau coffret intégrale des deux monstres sacrés Rocky, Rocky II, Rocky III, Rocky IV, Rocky IV, Rocky V et Rocky Balboa, Bonus Rocky ainsi que Creed, Creed II, Creed III.

Le coffret Rocky + Creed 9 films, distribué par Warner Bros. Entertainment France et sa page Facebook, est disponible en coffret DVD et coffret Blu-ray. Il est proposé en version originale anglaise sous-titrée français et en audio français.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0