Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 17:59

Un grand merci à Artus Films pour m’avoir permis de découvrir ce très beau film de guerre et d’espionnage réalisé en 1941 par Henry Hathaway, dans un esprit d’aventure et de propagande anti nazis.

Durant la seconde guerre mondiale William Crawford commande une garnison anglaise dans un poste avancé au Kenya. Avec ses subalternes Dewey et Rudy Turner et Jan Kuypens, fait la découverte d’armes fournies aux tribus indigènes par les nazis, qui se préparent à un soulèvement. Secondé par le major Al Coombes, Crawford et surtout avec l’aide de la belle Zia, une mystérieuse chef de caravanes marchandes, il se lance dans une enquête d’espion pour remonter la piste.

J’ai beaucoup aimé ce film d’aventure exotique et d’espionnage, où la guerre fait rage dans le monde comme dans ce petit coin reculé de l’Afrique. Ainsi, sans bruits et fureur, les échos de la guerre arrivent dans cette partie désertique avec une rumeur de mort. L’arrivée de cette mystérieuse et belle jeune femme qui dirige une caravane marchande arabe, suit une fascination et méfiance pourtant à priori bienveillante. Quand un meurtre est commis, l’opprobre semble peser sur cette jeune indigène aux yeux vert, mais bientôt, la vérité éclate dans une série de révélations et découvertes. De fait, je me suis laissé aller à ce thriller de guerre, où l’on plus qui croire pour se méfier de tout le monde. Un beau récit, de belles scènes glamour et d’actions, ponctuées cependant par un petit laïus sur des valeurs surannées de nos jours qui prête à sourire. Il se dégage de ces images beaucoup de charme envoutant de la vision d’exotisme des années quarante dans un esprit de colonialisme qui ne doute pas une seconde de ses contradictions entre le combat des uns pour la liberté contre les nazis, et le combat des troupes coloniales contre les africains avides de liberté et d'indépendance. Aussi, amusant contraste du héro qui dans cette optique est britannique, mais qu'espion nazi est à fortiori un héro pour son camps. La réalisation est très belle dans une mise en scène très efficace et bien rodée.

Avec la très belle et excellente Gene Tierney (Le ciel peut attendre), Bruce Cabot (La blonde et le shérif) et George Sanders (Le chevalier de la vengeance), Harry Carey et Joseph Calleia (Le livre de la jungle), ainsi que Reginald Gardiner (Christmas in Connecticut), Carl Esmond et Marc Lawrence (Marathon man), Cedric Hardwicke (L'agent invisible contre la gestapo) et Gilbert Emery, Jeni Le Gon, Emmett Smith et la belle Dorothy Dandridge qui deviendra la première femme noire à devenir une star du cinéma américain avec une nomination aux Oscars en 1954.

Le film Crépuscule d’Henry Hathaway, issu de la collection Classiques-americains, distribué par Artus Films, est disponible dans les meilleurs bacs depuis le 7 mars 2017 en DVD. Il est proposé en version originale sous-titrée français.

3 étoiles

Partager cet article
Repost0

commentaires