Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 17:52

Un grand merci à Pathé pour m’avoir permis de découvrir ce film magnifiquement restauré en 4K à partir du négatif original sous la supervision de Pathé, réalisé en 1989 par Milos Forman (Les fantômes de Goya) pour une libre adaptation du célèbre roman épistolaire Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, sans le moins respectueux du livre de toutes les adaptations, afin d’aller plus loin que l’auteur lui-même dans ce qu’il ne dit pas dans son œuvre.

Lorsque la veuve et libertine Marquise de Merteuil découvre que son amant le conte de Gercourt la laisse tomber pour épouser sa cousine à peine adolescente tout juste sortie du couvent Cécile de Volanges, décide de se venger. Elle fait appel au Vicomte de Valmont, libertin concurrent, et lui demande de séduire la jeune enfant avant son mariage, afin de ridiculiser son amant qui ne vante que la virginité de l’enfant. Dans un premier temps, le vicomte refuse, trop occupé à conquérir la belle et innocente madame de Tourvel, fidèlement attachée à son mari. Un pacte est donc engagé entre les deux libertins : si Valmont obtient la conquête des deux jeunes femmes, il obtiendra en plus celui de Merteuil, ou il devra disparaitre. Entre temps, la jeune fille tombe amoureuse de son professeur de musique, le jeune chevalier Danceny. Madame de Merteuil intrigue dans le dos de tous, devenant la confidente de toutes ses victimes, sans intention de respecter l’enjeu de l’accord avec Valmont.

Si en effet, le récit du film ne respecte pas à la lettre l’intrigue du roman tout en gardant les personnages et le caractère particulièrement féroce du livre, la narration ne s’en départ pas pour au temps tellement l’esprit et l’ambiance en ressorte d’autant plus épidermique de cruauté. Cependant, il n’est plus question du message féministe du roman dans lequel madame de Merteuil aussi intrigante et manipulatrice tente de se venger des hommes tout en en tirant parti autant que possible des plaisirs. Reste que ce film est absolument diabolique d’efficacité, axant le plus possible les contrastes nombreux pour extraire un fiel acide détestable dans les relations, où les pauvres innocentes  payent le prix très élevé des conséquences malsaines de ces deux libertins, qui bien sûr perdent le plus dans une morale finale. Cependant, la fin du film est moins pire que dans le livre. J’avais adoré la lecture du roman à mon adolescence, et sans retrouver la trame du livre j’ai beaucoup aimé la reconstitution d'une époque dans une ambiance acerbe pour des souffrances épouvantables et destructeurs, à l’inverse du romantisme hollywoodien.

La réalisation est très belle, avec des costumes et décors de toutes beautés, dans une mise en scène soignée et maitrisée, pour une relecture passionnée. Sorti neuf mois après la version de Stephen Frears, Valmont essuiera un échec commercial et public considérable. Le roman a eu de nombreuses adaptations. Ainsi Roger Vadim en réalisera en 1976 Une femme fidèle. En 1988 celle de Stephen Frears suivie de Miloš Forman, poursuivi en 1999 avec Sexe intentions de Roger Kumble, qui donnera une suite en 2000 avec Sexe intentions 2 dont Scott Ziehl corera la trilogie en 2004 avec Sexe intentions 3. En 2003 ce fut Untold scandal de E J-yong puis encore en 2012 Dangerous liaisons de Jin-ho Hur. Des versions téléfilms et théâtrales, manga et romans, mais aussi des opéras, comédies musicales et chansons reprendront l’œuvre.

Avec Colin Firth (Bridget Jones baby) et Annette Bening (Imogene) excellents, face aux très jolies Meg Tilly et Fairuza Balk adorablement marquantes, Siân Phillips et Jeffrey Jones (Elementaire, mon cher... Lock Holmes), Henry Thomas (Rose & Cassandra), T.P. McKenna, Isla Blair (Johnny English, le retour), Ian McNeice, Sandrine Dumas (Tu honoreras ta mère et ta mère) et Vincent Schiavelli (Ça chauffe au lycée Ridgemont).

Le film Valmont de Milos Forman, distribué par Pathé, est disponible dans les meilleurs bacs dès le 29 mars 2017 en DVD et Bluray. Il est proposé en version originale anglaise sous-titrée français, et en version française, mais également en audiovision, et version sous-titrée pour sourds et malentendants, ainsi que des sous-titres anglais. Dans les suppléments, un entretien avec Jean-Claude Carrière sur l’adaptation de l’œuvre Les liaisons dangereuses.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires