Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2017 2 04 /04 /avril /2017 09:43

Un grand merci à M6 vidéo pour m’avoir permis de découvrir cette comédie dramatique réalisée en 2016 par Marc Fitoussi (La ritournelle), qui nous entraine dans le monde du travail vu par une adolescente lors d’un stage aux découvertes peu glamour.

A la dernière seconde, Anouk Le Quellec accepte un stage d’observation de troisième dans l’entreprise de sa mère Cyrielle, une compagnie d’assurance. Agée de treize ans, l’adolescente découvre sa maman dans son milieu professionnel avec une autre personnalité. Lors d’une altercation, Anouk s’émeut du sort de Nadia Choukri, une assurée qui ne touchera pas l’assurance vie de son compagnon décédé. En faisant des recherches, la jeune fille fait des découvertes stupéfiantes sur le monde du travail et des pratiques obscures.

J’ai beaucoup aimé cette trame dans un savant mélange de Veronica Mars et Nancy Drew, sur une jeune collègiene qui découvre des pratiques d’entreprises et une autre facette de sa maman. Un passage original de la vie d’enfance au monde adulte au travers de la vie professionnelle. Sortant de son petit univers bisounours de la vie familiale et des copines, la jeune fille aperçoit sa mère avec ses difficultés et consciences de salariée, et de femme divorcée de la quarantaine en manque d’amour, en même que l’éveil à l’amour avec un autre jeune stagiaire. Une vue juste du monde de l’entreprise au travers de ces stages d’une semaine, où l’on ne sait trop comment occuper les jeunes qu’avec des travaux inutiles, dont Marc Fitoussi prend prétexte sur une enquête sympathique pour mieux déceler aux yeux d’une pré-ado sur les différents masques des parents et l'ouverture à la vie adulte.

Une belle réalisation, sur une mise en scène qui distille subtilement les ingrédients du récit sur le monde vu par une préadolescente avant de l’intégrer à son tour. Le cadre professionnel, entre les bureaux, couloirs et restauration où se cotoient les collègues dans des affrontements feutrés souvent sanglants jusqu’au cœur des dossiers, révèlent à chaque fois des caractères et particularités humaines.

Avec l’excellente Jeanne Jestin (La vie domestique) très marquante, face à la belle Emilie Dequenne (Par accident) touchante, ainsi que Camille Chamoux (Les gazelles) et Sabrina Ouazani (Ouvert la nuit), Nelly Antignac (Pauline détective) et Annie Grégorio (Un village presque parfait), de même Jean-François Cayrey (On voulait tout casser), Grégoire Ludig (Et ta sœur), Stéphane Bissot (Le beau monde), et les jeunes Louvia Bachelier (L'enquête), Joshua Mazé (Nos futurs) et Lucie Fagedet (Le goût des merveilles).

Le film Maman a tort, réalisé par Marc Fitoussi, distribué par M6 vidéo est disponible en DVD dès le 5 avril 2017 dans tous les meilleurs bacs. Il est proposé en audiodescription pour aveugles et malvoyants, et sous-titré pour sourds et malentendants. Dans les suppléments, sont proposées des scènes coupées, et un long documentaire L’éducation anglaise.

3 étoiles

Partager cet article

Repost 0
Published by bobmorane75 - dans Films
commenter cet article

commentaires